Chaussettes X-Socks Cashmere


Conditions du test :

 

Lieu du test : Massif du Kodar, Sibérie 

Durée du test : 30 jours 

Type de terrain : ski de couloir, tractage pulka, ski de rando.

 

Caractéristiques du produit :

 

Cachemire haute performance : léger, doux au toucher et chaud

Protections orteils, tibia, talon, chevilles et tendon d'Achille

Aération maximale

Maintien chaud et au sec

Pied anatomique droit et gauche

 

Garantie X-SOCKS : 2 ans

 

Fabriquée en Italie - Pensée et développée en Suisse

 

Prix: 99 €


Besoins

 

Anecdotique dans la vie quotidienne citadine la technicité d’une chaussette prend toute son importance en dehors des sentiers battus. Pour notre expédition en Sibérie nous avions besoin d’un modèle qui réunisse un grand nombre de qualités parfois contradictoires. En termes de chaleur par exemple nous avions besoin d’un modèle très chaud mais tout en restant suffisamment fin pour ne pas être gênant dans les chaussures de ski alpinisme et celle de marche. Nous avions également beaucoup d’attente concernant la résistance. Hors de question d’avoir des chaussettes trouées aux pieds au risque de voir des gelures se développer sur les orteils. Elles devaient pour cela devoir supporter les longues journées de frottement au fond dans les chaussures de ski de randonnée et dans les chaussures de marche grand froid.

 

Découverte du produit

 

Comme toutes les chaussettes de la marque le modèle présente une chaussette droite et une chaussette gauche, c’est la base d’une chaussette technique. Il parait qu’au moyen âge cette distinction n’était pas faite pour les chaussures dans quelques temps on devrait donc surement trouver ridicule que ce soit le cas pour une chaussette. Nous tachons d’expliquer cette subtilité à Nacho. Il y a du travail il n’a pas l’habitude d’accorder les modèles entre ces deux pieds, et enfile ces chaussette comme elles viennent une fois sur deux avec l’intérieur à l’extérieur…

 

Le modèle présente les autres principales technologies de la marque dont les protections orteils, tibia, talon et tendon d’Achille. L’originalité et la technologie du modèle réside surtout dans l’utilisation du cashmere haute performance. Au premier abord la chaussette apparait douce au toucher et surtout elle reste fine malgré l’utilisation de cette laine. La chaussette remonte très haut en direction du genou nous la coincerons donc dessous notre corsaire (X-BIONIC Ski Touring pant medium).

 

Sur le terrain :

 

Comme prévu nous avons mis à rude épreuves les chaussettes, et bien sûr nous ne les avons pas nettoyés sur les 6 semaines. On alternait avec un modèle X-SOCKS plus classique : la Ski Touring Silver. Nous avons noté de grosses différences de grosses différences question chaleur et aussi… question odeur ! Sur le premier point, les Ski Cashmere se sont révélées bien salvatrices lors des grands froids du début l’expé ou la température est passée sous les -40°. Rémi a pris une gelure sur le gros orteil gauche avec les Ski Touring par une journée froide, et avec les chaussures trempées. Les Skis Cashmere lui ont bien sauvés la mise sur la suite des grands froids. Sur le deuxième point : l’odeur, nous avons très vite remarqué que chacun de nous veillait à avoir les Ski Cashmere aux pieds le soir en rentrant dans le sac de couchage. En effet, au bout de plusieurs semaines, quelques odeurs commencent à apparaitre et c’est particulièrement désagréable de sentir ces pieds en remuant dans 

le duvet. Nous avons clairement remarqué que les chaussettes ski cashmere sentaient très peu par rapport à leurs homologues synthétiques.

 

---------------------- Verdict ----------------------

Points forts

Chaleur

Solidité

Propriétés antibactériennes 

Points faibles

 

peut être un peu hautes

 

prix

 

Avis global

 

Chaussettes de luxe qui reprennent toutes les technologies développées par la marque en y ajoutant la chaleur du chashmere. Une arme redoutable pour les activités hivernales 


[Retour]